Comment bien acheter

Un piano neuf

Comme l’acquisition d’un piano neuf représente souvent un achat majeur, il est essentiel que l’instrument convoité réponde à vos besoins de pianiste, corresponde à vos exigences esthétiques et respecte votre budget. Avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine des pianos, nous avons les compétences nécessaires pour vous accompagner dans cette démarche.

La valeur de votre investissement est souvent reliée étroitement à la qualité du piano. La réputation de la maison et sa bonne renommée représentent également des critères importants lorsque vous choisissez votre piano.

En effet, le prix d’un piano droit ou à queue varie énormément que l'on porte son choix sur une marque prestigieuse ayant une production restreinte ou un piano de production massive. La différence de prix entre les deux pianos s’explique souvent par le pays d’origine du fabricant, la qualité de sa main-d’œuvre, le coût de sa main-d’œuvre, la qualité de ses composantes et le soin apporté à l’assemblage et à la finition du piano.

Bien que la majorité des pianos neufs fabriqués aujourd’hui soient de bonne qualité, le résultat final est souvent variable d’une marque à l’autre ou d’un détaillant  à l’autre.  Vérifiez le niveau de préparation de l’instrument, la réputation du magasin, la qualité d’assemblage, la qualité sonore et la précision du mécanisme. Si toutes ces fonctions sont préparées de façon adéquate, vous pourrez exploiter le plein potentiel de votre nouveau piano. Chez Pianos André Bolduc, vous avez la certitude d’acquérir un piano préparé et accordé convenablement.

Variété et choix

Alors que la plupart des détaillants n’offrent qu’une seule marque de piano, la maison Bolduc se distingue par la variété de son inventaire. Afin de répondre aux goûts sonores diversifiés de la clientèle, nous disposons d’une gamme complète de pianos provenant de manufacturiers des États-Unis, de l’Allemagne, de l’Autriche et de l’Asie. Par conséquent, les styles des meubles, les finis, les agencements de marqueterie, les sonorités, le type de marteau utilisé, la table d’harmonie et le prix diffèrent d’une marque à l’autre. Devant un si large éventail, vous êtes en mesure de choisir LE piano qui vous convient. Nous accordons également une attention toute particulière à la préparation de nos pianos neufs, usagés et restaurés afin de maximiser le potentiel de chaque instrument.

Un piano usagé

5 à 15 ans
L’achat d’un piano usagé représente une tâche plus délicate. S’il s’agit d’un piano récent, âgé de 5 à 15 ans, le risque est moins élevé, car on considère généralement qu’il est à l’état de neuf. Attention ! Le prix demandé se rapproche souvent des pianos neufs et ce, bien que la livraison, l’accord et la garantie ne soient pas inclus. Dans ce cas, assurez-vous de payer moins cher, mais jusqu’à combien ? Afin de déterminer avec exactitude la valeur marchande d’un piano usagé appartenant à un particulier – surtout si son prix s’élève à plus de 2 000 $ – consultez notre service technique.

De 16 à 50 ans
Pour les pianos de plus de 25 ans, vous devez absolument demander l’avis d’un expert. Les vieux pianos comportent fréquemment d’importants signes d’usure et de sécheresse. Les coûts reliés à leur réparation ou leur restauration pourraient faire grimper la facture. Avant d’acquérir un piano sur un coup de coeur, faites preuve de prudence en demandant une évaluation écrite des travaux requis. Pour obtenir un devis détaillé, faites appel à notre équipe.

Plus 50 ans
Si vous optez pour un modèle du début du siècle ou un piano ancien, nous pouvons lui redonner son état d’origine en remplaçant toutes les pièces, notamment la table d’harmonie, le sommier, les cordes, les marteaux et le recouvrement du clavier. Vous obtiendrez alors un véritable piano de rêve avec une sonorité voluptueuse et une allure grandiose. Toutefois, ces restaurations majeures représentent souvent un budget qui dépasse le coût d’un piano neuf. C’est votre choix !

Si l’utilisateur du piano antique est un jeune musicien en herbe destiné à une carrière professionnelle, il est préférable d’opter plutôt pour un piano de qualité neuf ou récent. La raison est simple : comme un pianiste professionnel ou un élève de haut niveau pratique sur une base régulière et de façon assidue, les mécanismes anciens ne conviennent pas à une utilisation aussi intense.

Lorsqu’il s’agit d’un piano à queue de marque reconnue, il est généralement souhaitable, malgré les coûts importants, d’investir dans un tel projet. Les meubles des pianos de 50 ans et plus sont magnifiques et méritent bien qu’on leur rende leur âme et leur apparence initiales. N’hésitez pas à nous demander un devis détaillé des travaux nécessaires.

Au plaisir de vous servir !